Partager
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email

Mise à jour le 17 mai 2021

Vers une reprise du badminton au VBC94 ?

A la lumière des dernières décisions ministérielles, nous avons le plaisir de vous annoncer la réouverture du club aux mineurs (à partir du 19 mai) puis aux majeurs (à partir du 9 juin).

L’ensemble des mesures à prendre seront précisées par la Fédération française de badminton qui nous indiquera le protocole à suivre.

Pourquoi le VBC94 n’a-t-il pas proposé d’activités annexes et de remplacement depuis novembre 2020 ?

Le club emploie 2 salariés et 1 animateur bénévole, tous à temps partiel. L’encadrement des cours de badminton n’est pas leur emploi principal et leur contrat stipule clairement des horaires précis d’activité : à partir de 18h00 au plus tôt.

Avec les différents couvre-feux, les rassemblements à l’extérieur limités à 6, les contraintes de déplacement et la volonté de ne pas exposer les adhérents, il était compliqué, voire impossible de proposer des activités encadrées en fin de journée de manière récurrente.

Avec l’apparition des beaux jours au mois de mars, nous avons malgré tout initié des sorties de remise en forme active, avec un succès mitigé. Le retour d’un confinement plus strict a stoppé cette initiative.

Le club, il est nécessaire de le rappeler, est fort de plus de 300 adhérents. L’organisation d’un événement nécessite pas mal de temps de mise en place et de coordination, et nous nous efforçons en temps normal à vous proposer au moins une animation mensuelle.

En cette période exceptionnelle, inédite et jamais vue auparavant, les 10 membres bénévoles du Bureau n’avaient pas forcément de recette miracle. Pour autant, les réunions et les échanges ont perduré afin de préparer au mieux l’éventuelle reprise et répondre autant que possible aux interrogations des adhérents.

Quid du remboursement de la cotisation pour la saison 2020-2021 ?

La cotisation au VBC94 ne relève pas d’un rapport prestataire/client : elle sert un projet collectif et associatif pour contribuer à son fonctionnement et ne peut être assimilée à un engagement commercial comme peuvent l’avoir les salles de sport. C’est le principe même de la ” vie associative”.

La crise sanitaire, en ce qu’elle a conduit à des arrêtés de fermeture des installations sportives, constitue un cas de force majeure. Appliqué à notre association sportive, cela signifie que :

  • En raison de cette force majeure, un adhérent ne peut pas reprocher à l’association de ne pas avoir fourni l’accès aux installations et aux cours durant la période de fermeture, puisque les obligations de l’association sont suspendues ;
  • Un remboursement total ou partiel de cotisation n’est donc pas obligatoire s’il n’est pas inscrit dans les statuts ou le règlement intérieur de l’association, ainsi que précisé dans l’article 4 de notre Règlement intérieur que tout adhérent doit accepter pour valider son inscription.

Cependant, compte-tenu du faible temps d’activité cette saison, le club prévoit une compensation financière proratisée. Elle prendra la forme d’un avoir en cas de réinscription anticipée ou d’un remboursement de la cotisation annuelle si vous ne souhaitez pas vous réinscrire.

Le Bureau espère ainsi répondre au mieux au mieux à l’intérêt particulier de ses membres, tout en prenant en compte la préservation des intérêts du club et de l’association.